https://lppl.univ-nantes.fr/medias/photo/image-soutenance-these_1608032753389-JPG
  • Le 17 décembre 2020
    false false
  • Début : 14h00 en visioconférence

SOUTENANCE DE THÈSE DE DOCTORAT EN PSYCHOLOGIE

CONCERNANT :

Madame Cynthia ROUKOZ

sur le sujet suivant  :

Développement des fonctions exécutives chez les enfants libanais.

SOUS LA DIRECTION DE : Monsieur Arnaud ROY (directeur de thèse)

Composition du jury :

Monsieur Tarek BELLAJ, Professeur associé Qatar University, Rapporteur
Madame Leyla AKOURY DIRANI, Professeur associé American University of Beirut, Liban, Rapporteur
Monsieur Arnaud ROY, Professeur des Universités Université d’Angers, Directeur de thèse
Monsieur Didier LE GALL, Professeur des Universités Université d’Angers, Co-directeur de thèse



Résumé :

Les FE ne se développent pas de manière homogène chez les enfants issus de différentes cultures. Peu d’études se sont intéressées à la question des FE dans le monde Arabe. L’un des principaux obstacles à l’établissement de telles études reste le manque d’outils d’évaluation adaptés à ces contextes culturels. Dans cette perspective, le protocole FEE, outil d’évaluation des fonctions exécutives chez l’enfant, a été adapté à la population libanaise. Ensuite, les trajectoires développementales de l’inhibition, la mémoire de travail, la flexibilité et la planification auprès de 100 enfants libanais ont été étudiées. Nous avons également étudié les influences du genre et du niveau d’éducation parental sur l’efficience des FE chez les enfants libanais. Les résultats ont montré un effet principal de l’âge sur les mesures d’inhibition, de mémoire de travail, de planification et de flexibilité.
L’effet du genre était non-significatif alors que l’effet du niveau d’éducation maternel et paternel était significatif. Ensuite, un garçon de 8 ans avec une épilepsie du lobe frontal a été évalué en utilisant des tests neuropsychologiques classiques ainsi que la batterie FEE et le questionnaire BRIEF adaptés à la langue Arabe. L’évaluation neuropsychologique a montré un profil suggérant un trouble d’acquisition du langage, un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité, ainsi que des déficits exécutifs diffus. Les résultats du cas clinique ont donc montré des données préliminaires suggérant que la batterie FEE et le questionnaire BRIEF adaptés en langue Arabe sont sensibles aux difficultés exécutives accompagnant l’épilepsie du lobe frontal chez les enfants libanais.